Comment Choisir un Aspirateur

La propreté d'un intérieur passe notamment par l’utilisation d’appareils ménagers efficaces, en particulier les aspirateurs. Mais comment faire le bon choix ?

Dans ce guide, je vous explique comment choisir un aspirateur, en me penchant sur les produits les plus en vogue et les caractéristiques que doit avoir un aspirateur pour assurer un nettoyage efficace de votre foyer. Enfin, je vous indiquerai quelles sont les erreurs à ne pas commettre avant et après l'achat.

Prêt ? Alors commençons !

Les principaux types d'aspirateurs

Les types d'aspirateurs présents sur le marché sont nombreux, avec chacun ses avantages :

  • L'aspirateur traîneau est le plus commun. Alimenté par le réseau électrique, les points forts de l'aspirateur traîneau sont sa grande puissance d'aspiration et la capacité de son réservoir. La plupart des modèles actuellement commercialisés sont dotés de toute une série d'accessoires pour nettoyer soigneusement chaque surface, des tapis et meubles en tissu aux différents types de sols. Les points négatifs sont la maniabilité, le poids et le câble d'alimentation.
  • L'aspirateur balai est un produit pratique qui facilite le nettoyage, car il est léger et articulé. Les modèles sans fil sont le top du top en termes de commodité, mais la puissance d'aspiration et le réservoir ne sont pas particulièrement remarquables. Sa maniabilité et son poids réduit font de ce produit un allié indispensable pour le ménage de routine.
  • Les aspirateurs robots sont la meilleure solution pour les personnes qui n'ont pas beaucoup de temps. En effet, ce type d'appareil accomplit les opérations de nettoyage de manière complètement autonome (sans vous), y compris le retour à la station de charge. Les modèles les plus avancés peuvent être contrôlés via une app et un assistant vocal. Il s'agit d'un très bon choix pour le ménage quotidien, moins adapté pour le nettoyage en profondeur. L'inconvénient principal des robots est la fragilité des brosses.
  • Les ramasse-miettes sont conçus pour les petites opérations de nettoyage, comme l'élimination des résidus de nourriture sur la table ou le canapé, et en particulier le nettoyage des sièges et moquettes des voitures. Ils sont généralement alimentés par une prise de 12 volts ou par une batterie rechargeable.
  • Le nettoyeur vapeur est un excellent appareil pour assainir les pièces. Il accomplit un travail différent de celui de l’aspirateur traditionnel, car il n'élimine pas la poussière et les miettes mais ramollit la saleté avec de l’eau pour ensuite la dissoudre par la chaleur, afin de tuer virus, bactéries et moisissures.
  • Les aspirateurs à eau sont conçus pour nettoyer certains environnements comme les espaces extérieurs, les caves et les garages. Ils fonctionnent grâce à l'eau et l'énergie électrique, et sont particulièrement efficaces pour l'absorption des liquides. Les inconvénients sont l'entretien plus délicat, le bruit et une consommation d'électricité plus importante.

Certains des appareils énumérés, des aspirateurs traîneaux aux robots, font aussi fonction de nettoyeur de sol, ce qui permet d'opérer un nettoyage complet de l'environnement avec un seul appareil.

Les tendances du marché

Au niveau mondial, le marché des aspirateurs vaut environ 10 milliards de dollars, avec des prévisions de croissance de 9% pour les années à venir.

Pourquoi cette hausse des ventes d'aspirateurs :

Cette tendance positive est en partie la conséquence de la prolifération de virus, notamment le COVID-19, qui a accru la nécessité d'un environnement domestique propre et sain. Les raisons pour lesquelles on tend à renouveler les appareils électroménagers servant au nettoyage domestique sont multiples, et chacune a son importance.

À commencer par le travail : de plus en plus de femmes exercent une activité professionnelle, de sorte que le temps à consacrer aux tâches ménagères ne cesse de diminuer, d'où la nécessité de produits efficaces et performants pour nous aider.

Ces dernières années, on a assisté à une forte augmentation des problèmes de santé liés aux allergies : la recherche de produits dotés de filtres en mesure d'éliminer les microparticules et les agents allergènes et polluants augmente de manière exponentielle, nous portant à choisir des appareils de dernière génération, comme les aspirateurs équipés d’un filtre HEPA.

Un autre aspect est celui de la qualité de vie. Les aspirateurs robots combinent parfaitement nettoyage efficace et automatisation : pas besoin de superviser le travail de l'appareil ni de s'occuper de la recharge de sa batterie, car le produit accomplit de manière 100% autonome toutes les opérations nécessaires à son bon fonctionnement. Les modèles dotés de connectivité Wi-Fi peuvent même être contrôlés à distance avec un smartphone et via un assistant vocal, comme Alexa ou Google Assistant, pour un confort incomparable.

Enfin, la question des animaux de compagnie, toujours plus nombreux : éliminer les poils laissés par nos amis à quatre pattes requiert de l'attention et du temps, d'où les aspirateurs avec brosses créées sur-mesure, qui permettent d'éliminer les poils plus rapidement et de protéger l'appareil en évitant les bourrages qui pourraient provoquer de graves dommages.

Les marchés et les fabricants leader

Les principaux marchés sont l'Inde, la Chine et les États-Unis.

Les deux premiers ont enregistré une forte croissance du secteur en question en raison d'une plus grande sensibilisation à l'hygiène, qui a incité à utiliser des systèmes modernes pour améliorer l'habitabilité et la salubrité des espaces domestiques.

Du côté des producteurs, quelques marques se partagent le marché, de Samsung à LG, de Vorwerk Folletto à Dyson, d'Electrolux à iRobot, de Bosch à Black & Decker.

Les futures évolutions

Une autre tendance en plein essor est celle des achats sur Internet : si le pourcentage de produits achetés en ligne est actuellement de 35%, on prévoit qu'en 2026 cette part se rapprochera des 50%, arrivant donc à égalité avec les ventes traditionnelles.

Les investissements réalisés dans le secteur sont considérables et touchent toutes les catégories d'aspirateurs. Si pour les robots on cherche à améliorer la solidité des brosses et l'automatisation, pour les aspirateurs traîneaux l'objectif est d'augmenter la capacité du réservoir et de réussir à éliminer le fil au profit d'une batterie, pour plus de maniabilité.

Enfin, la question du bruit : les fabricants travaillent à réduire les décibels émis par le moteur des aspirateurs, ce qui permettrait d'améliorer sensiblement le confort et d'utiliser les appareils même le soir sans déranger ses voisins ou colocataires.

Les systèmes de collecte de la saleté

Deux systèmes sont généralement utilisés pour collecter poussière et saletés : le sac et le réservoir rigide.

Le sac est un système de moins en moins commun, qui se base sur la présence d'un support à insérer à l'intérieur de l'aspirateur.

Les modèles avec réservoir rigide disposent simplement d'un compartiment de collecte de la saleté et offrent un grand nombre d'avantages :

  • À commencer par le confort. Puisque aucun type de support n'est présent à l'intérieur, une fois que l'aspirateur indique que l'espace à disposition est plein, il n'y a plus qu'à vider le contenu, opération qui ne demande que quelques minutes.
  • Un autre avantage est l'impact environnemental réduit : les sacs, même s'ils sont réalisés avec des matériaux durables, sont toutefois produits et jetés, ce qui crée de la pollution.
  • L'aspect économique ne doit pas non plus être négligé : les sacs doivent être régulièrement remplacés et rachetés, ce qui pèse sur le budget. Sachant que la durée de vie moyenne d'un aspirateur est de cinq ans et qu'un kit de cinq sacs dure entre six mois et une année en fonction des situations, même quand un aspirateur à sac coûte moins qu'un sans sac, l'économie réalisée peut être annulée par l'achat périodique des sacs.
  • Et enfin, l'obsolescence : il est possible que le modèle d’aspirateur dont vous disposez finisse par ne plus être produit et que, par conséquent, les sacs adaptés soient de moins en moins disponibles, avec le risque de vous retrouver avec un appareil qui fonctionne parfaitement mais n'est plus utilisable.

D'après mon expérience, je vous suggère d'opter pour un aspirateur sans sac, plus polyvalent, pratique et éco-friendly.

Les paramètres pour choisir un aspirateur

Les trois paramètres fondamentaux à prendre en compte dans le choix d'un aspirateur sont :

  1. Efficacité de l'aspiration : un produit peu performant en termes d'aspiration présente deux grands inconvénients, à savoir un mauvais nettoyage des lieux et plus de temps nécessaire pour obtenir la même qualité de nettoyage qu'un appareil plus performant.
  2. Présence d'un système de filtration efficace, qui garantit une bonne élimination des microparticules présentes dans l'air et sur les surfaces. Le plus indiqué est le filtre HEPA, dont les points forts sont notamment la grande capacité de filtration et la possibilité d'être lavé.
  3. Le prix, naturellement ! Établissez un budget pour l’achat du produit et choisissez l’aspirateur en fonction des caractéristiques qui répondent à vos besoins.

Il y a aussi d'autres paramètres à prendre en compte.

Le bruit est un autre critère à ne pas négliger, surtout si vous vivez en appartement : évitez les produits qui dépassent les 60 dB.

Si vous choisissez un aspirateur muni d'une batterie, faites attention à deux caractéristiques : l'autonomie et le temps de charge, le but étant de trouver un appareil qui dure assez longtemps pour vous permettre de compléter votre ménage.

Faites également attention à la maniabilité : un poids limité et une bonne maniabilité garantissent une fatigue moindre et un nettoyage plus minutieux, car vous serez en mesure d'atteindre les endroits les moins accessibles sans trop vous fatiguer.

Si vous souffrez d'allergies ou vivez avec des personnes sujettes aux allergies, optez pour un aspirateur doté d'accessoires en mesure d'optimiser le nettoyage des lieux, et si vous avez des animaux de compagnie, misez sur des brosses conçues pour éliminer les poils.

Enfin, faites attention à la disponibilité des pièces de rechange : certains modèles, notamment les robots, requièrent un remplacement constant des brosses, donc assurez-vous de pouvoir trouver facilement les pièces les plus sujettes à l'usure et aux pannes.

À quoi sert le filtre HEPA

Si la puissance d'aspiration est une qualité importante pour économiser temps et énergie électrique, la filtration représente, quant à elle, un aspect essentiel pour préserver votre santé.

Chaque fois que vous ouvrez les portes et fenêtres pour aérer les pièces vous laissez entrer, outre l’air pur, divers allergènes et des petites particules, dont certaines sont très dangereuses pour la santé, comme les particules fines polluantes et toutes les substances classées comme PM10 (minuscules particules de 10 µm - microns), considérées comme nocives pour l’homme.

La totalité des aspirateurs dans le commerce, quels que soient le type, la marque et le prix, sont munis d'un filtre qui sert à capturer les particules invisibles à l'œil nu. Un système de filtration non adéquat se contente d'aspirer les poussières visibles. Le ménage sera donc très sommaire, puisque les nombreux agents polluants et allergènes resteront dans l'environnement.

Le type de filtre dont un aspirateur de qualité doit être doté est l'HEPA, acronyme de High Efficiency Particulate Air filter, c'est-à-dire un filtre à particules ultra-efficace, capable de filtrer des particules de diamètre supérieur ou égal à 0,3 µm.

Le filtre HEPA est revêtu de fibre de verre, peut être lavé plusieurs fois et durer jusqu'à deux ans, après quoi il doit être remplacé. Son fonctionnement est assez simple. Les particules capturées par l'aspirateur atteignent la surface du filtre, qui collecte les plus grosses particules et fait passer le reste aux autres couches, jusqu’à bloquer les particules dans la dernière section du filtre.

Les erreurs à ne pas commettre

Enfin, voici une série d'erreurs à éviter :

  1. Vous avez décidé de laver un filtre HEPA ?Évitez de le secouer avant de l'avoir mouillé, sans quoi vous libérerez dans l'air les particules filtrées (PM10 incluses).
  2. Ne pas évaluer le volume de l'aspirateur avant de procéder à l'achat est une autre erreur fréquemment commise. Vous devez être sûr que l'appareil pourra passer sans problème sous votre lit et dans les endroits les moins accessibles de votre domicile. Faites particulièrement attention si vous voulez acheter un robot, car certains sont assez hauts, ce qui pourrait limiter fortement leur utilité.
  3. Ne pas vérifier la disponibilité des pièces de rechange : de nombreux aspirateurs, en particulier les robots, sont sujets à une forte usure des brosses, nécessitant donc un remplacement périodique. En choisissant des marques peu connues ou des modèles obsolètes, vous risquez de ne pas trouver facilement les pièces de rechange dont vous avez besoin ou d'être contraint de payer des sommes excessives.
  4. On peut en dire autant des sacs jetables des aspirateurs à sac, qui tombent de plus en plus en désuétude. Si vous préférez un aspirateur à sac, renseignez-vous sur les coûts des kits contenant les sacs, qui sont généralement vendus par boîte de cinq, et sur la disponibilité des supports. Sans sac compatible, l'aspirateur sera complètement inutilisable.
  5. Et pour finir, l'entretien. Je vous recommande de laver régulièrement le filtre HEPA et de le remplacer au bout de deux ans maximum, en suivant les instructions fournies par le fabricant. Un filtre sale ou trop usé ne permet pas à l'aspirateur d'éliminer les microparticules de manière efficace. Nettoyez régulièrement les brosses et autres accessoires, qui tendent à accumuler poussière et saletés, réduisant ainsi la force d'aspiration de l'appareil et sa capacité à retenir ce qui est aspiré. Avec un entretien régulier, vous obtiendrez un ménage plus efficace et augmenterez sensiblement la durée de vie de l'appareil, ce qui profitera à votre santé et à votre porte-monnaie.